Nos partenaires

 

La CIECST bénéficie de nombreux partenaires que nous remercions vivement. Les différents soutiens sont institutionnels, mais aussi financiers (COCT, DGT, Fondation Anthony Mainguené, DREETS Nouvelle-Aquitaine, Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine).

- Partenaires internationaux :

– Le Bureau International du Travail (BIT) est secrétariat permanent de l’Organisation internationale du Travail (OIT), son rôle est servir comme quartier général à l’ensemble des activités de l’Organisation qu’il met en œuvre sous le contrôle du Conseil d’administration  et sous l’autorité du Directeur général ;

– L’Institut syndical européen (ETUI) est le centre indépendant de recherche et de formation de la Confédération européenne des syndicats (CES) qui, elle-même, affilie les syndicats européens en une seule organisation faîtière européenne. L’ETUI met son expertise – acquise notamment dans le cadre de ses liens avec les universités, les réseaux universitaires et d’experts – au service des intérêts des travailleurs au niveau européen et du renforcement de la dimension sociale de l’Union européenne. ;

– L’Agence Européenne sur la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) est l’agence d’information de l’Union européenne en matière de sécurité et de santé au travail. Elle travail contribue au cadre stratégique de l’Union européenne en matière de santé et de sécurité au travail ;

– Le Réseau CIELO Laboral est la “Communauté pour la recherche et les études sur le travail et le champ professionnel” inscrit dans un cadre géographique comprenant l’Amérique latine et les pays d’Europe en relation directe avec elle (Espagne, Portugal, France et Italie).  Le but est de renforcer des traditions de collaborations personnelles et professionnelles entre les pays des deux continents qui partagent des langues, des traditions et des cultures communes.

- Partenaires nationaux :

– Le Comité d’orientation des conditions de travail (COCT) a pour objet d’être une instance permettant le dialogue et la coopération entre tous les acteurs des politiques de santé au travail. Ces dernières sont en effet caractérisées par la multiplicité des acteurs qui y interviennent et appellent en conséquence une coordination forte afin de constituer un système cohérent ;

– La Direction Générale du Travail du Ministère du travail (DGT) prépare, anime et coordonne la politique du travail afin d’améliorer les relations collectives et individuelles et les conditions de travail dans les entreprises ainsi que la qualité et l’effectivité du droit qui les régit ;

– L’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT) a pour vocation d’améliorer les conditions de travail en agissant notamment sur l’organisation du travail et les relations professionnelles. En s’appuyant sur les enseignements de projets-pilotes qu’elle mène avec des entreprises, elle conçoit et diffuse, à destination des salariés, de leurs représentants et des directions — mais aussi de tous les acteurs qui interviennent auprès des entreprises — des méthodes et outils dans un objectif partagé : concilier durablement qualité de vie au travail et performance économique ;

– Le Groupe d’études sur le travail et la santé au travail (GIS-GESTES) ;

– Le Réseau des universités pour l’éducation à la santé (UNIRèS) dédie son action au développement de la formation et de la recherche dans le champ de la promotion de la santé, dans et hors l’École.

- Partenaires régionaux :

– L’Université de Bordeaux est une grande université de recherche pluridisciplinaire, ancrée dans ses territoires et rayonnant à l’international ;

– Le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine est l’assemblée délibérante qui gère les affaires de la Région Nouvelle-Aquitaine. Il exerce des compétences notamment dans les domaines de l’économie/emploi, de la jeunesse, de l’aménagement du territoire, de la transition énergétique et écologique ; 

– La DREETS Nouvelle-Aquitaine regroupe les sites  des Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Le pôle Travail est chargé de piloter, coordonner et d’animer l’action des agents de contrôle (Inspection du travail) dans le but de veiller au respect du droit du travail, de prévenir les risques professionnels, d’améliorer la santé au travail et les conditions de travail, d’appuyer le dialogue social et le développement de la représentation du personnel, d’assurer la veille et le suivi des relations individuelles et collectives de travail.

– L’ARACT Nouvelle-Aquitaine est une équipe pluridisciplinaire de 24 salariés qui contribue à ce que les conditions de travail et la Qualité de Vie au Travail soient conjointement des facteurs de performance pour les organisations et les salariés (ergonomes, psychologues du travail, sociologues…) ; 

– La Fondation Anthony Mainguené, sous l’égide de la Fondation de France, promeut une conscience éthique responsable, prospective, innovante et créatrice, garante des valeurs humaines aussi bien individuelles que professionnelles et sociétales ; 

– L’Établi du travail Humain en Nouvelle-Aquitaine (ETHNA) est une associatin dont le but est de créer et de participer à des espaces de partages autour des enjeux de santé au travail ; 

– L’Association Santé, Qualité et Travail (ASQT) est une association spécialisée dans la qualité de vie au travail.

COCT
République française
Région Nouvelle Aquitaine
Fondation Anthony Mainguine
Institut du travail UB
GESTES
International Labour Organization
European Agency for Safety and Health at Work
ETUI
CIELO
UNIRES
Anact
DETS UB 1
DETS UB 2
Aract
ETHNA
ASQT
Service santé travail
X